Rafale assiste à un enterrement

Publié le par Aïda

Cet après-midi j'ai aidé la deux-pattes des chats à enterrer un mésange.  C'est le jeune Emir qui l'a attrapé hier soir, et quand la deux-pattes a réussi à récupérer le petit oiseau, il était mort.  Elle l'a mis quand même dans un carton, au cas où il se réveille, mais pas de chance.  Il était bien mort.  Maintenant il se repose à côté d'autres victimes des félins dans un bout de terre dans la cour.  Repose en paix, petit oiseau.

 

Bien sûr la deux-pattes des chats pleure les petits bébés abandonnés dans leur nid, qui vont mourir de faim.  Aïda et sa famille, qui ne chassent plus, les pleurent aussi.  Zara-Kate ne dit rien, et Emir a du mal à comprendre pourquoi il n'a pas le droit de faire ça.  Les jeunes chats adorent chasser, c'est dans leur nature.  C'est la responsabilité de leurs humains de faire en sorte qu'ils ne chassent pas.  D'abord, il faut qu'ils rentrent bien avant la nuit, je ne sais pas pourquoi, mais ils tuent plus facilement le soir.  Et le matin, bien qu'ils aiment sortir à l'aube, gardez-les à la maison. 

 

Voilà.  Pas d'heureuses nouvelles aujourd'hui.

 

Rafale le Beauceron

 


Publié dans actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article